Créer des personnages fascinants et des intrigues passionnantes by Cecile Duquenne

Créer des personnages fascinants et des intrigues passionnantes

Vous rêvez de créer des personnages fascinants et des intrigues passionnantes.


Vous rêvez d’une intrigue tellement prenante que votre lecteur ne pourra plus lâcher le livre, tournant page après page, jusqu’à ce que sa nuit soit blanche.

Vous mourrez d’envie qu’un lecteur vous parle de vos personnages comme s’ils étaient des personnes réelles.

Bref, vous avez envie d’écrire un roman si fascinant et passionnant que le lecteur continuera d’y vivre bien après avoir refermé le livre !

 

Des romans excellents, qui vous hantent encore, vous en avez lus des dizaines. Harry Potter, le Seigneur des Anneaux, Shades of Magic, La Passe-Miroir, le Clan des Otori, l’Assassin royal… tous ont laissé une trace indélébile en vous, et leurs personnages continuent d’exister dans votre tête. Il vous suffit de regarder la couverture pour avoir envie d’y replonger, encore et encore, tant le récit est vivant dans votre cœur.

Vous aimeriez faire la même chose avec votre roman.

Et c’est une bonne chose. Une excellente chose.

 

 

Mais vous ne savez pas par où commencer.

Le plus souvent, votre réflexe, c’est de commencer par l’univers.

Le souci, c’est que vous oubliez très vite que vous écrivez un roman… et pas l’encyclopédie d’un monde imaginaire.

Vous vous perdez dans des détails originaux, captivants, mais pas très utiles pour vos débuts…

Vous vous retrouvez avec une bible des elfes et des orcs de 143 pages, mais pas la moindre idée de l’intrigue qui va s’y dérouler.

Vous avez toute l’épopée spatiale des premiers colons intergalactiques, mais vous ne savez pas quel personnage choisir pour mieux raconter leur histoire.

Vous avez créé le parfait manuel du chasseur de fantômes, mais vous en avez perdu l’envie de poursuivre, et là… 

Rien ne va plus.

Le projet de roman reste un projet.

Il est mis de côté une semaine, deux semaines, un mois…

Toujours pas de nouvelles idées à l’horizon.

Soudain, par fulgurance, une idée de dialogue ; une superbe scène qui vous vient à l’esprit.

Problème : c’est prévu de figurer dans la dernière partie du récit…

Retour à la case départ.

Le projet de roman reste un projet.

 

Jusqu’au jour où vous vous lancez quand même, parce que vous êtes déterminé et plein de ressources. Vous reprenez votre roman, et c’est parti !

Vous écrivez.

Arrivé au milieu du roman, la prise de conscience se fait : en fait, vous ne savez pas où vous allez.

Vos personnages ont pris le contrôle ; ils font n’importe quoi.

Le héros est mort à la page 12, et le personnage secondaire malingre et mystérieux apparu à la page suivante a pris sa place.

Vous connaissez à peine son prénom, inventant le reste au fil de l’écriture.

En plus, vous ne savez plus trop ce que le méchant a en tête…

La liste est longue.

Vous n’avez pas fini d’écrire votre premier jet que vous avez compris qu’il va falloir tout réécrire, car votre intrigue n’a ni queue ni tête, et vos personnages sont des êtres de papier si peu épais qu’on y voit à travers.

 

« Était-ce une perte de temps ? Mon roman en vaut-il vraiment la peine ? Est-ce que j’arriverai vraiment un jour à retranscrire en mots ces scènes que j’ai dans la tête ? A transmettre ces émotions qui me transpercent et me portent dès que je ferme les yeux et que je pense à mes personnages ? »

 

Le problème, ce n’est pas que vous manquez de talent, de détermination ou d’imagination.

C’est juste que vous manquez de méthode.

 

Moi aussi, je suis passée par là. J’ai mis des années à trouver, penser puis établir ma méthode. 

Celle qui fonctionne pour moi, qui soit à la fois figée et souple, et dont je puisse me servir de roman en roman.

Durant ces années, j’ai appris de mes erreurs et j’ai compris une chose essentielle.

Capitale.

Je commence toujours par les personnages.

Je leur trouve à chacun un problème à résoudre.

Et à partir de là, je développe mon intrigue !

 

D’ailleurs, dans ses recommandations aux jeunes écrivains, Stéphane Marsan – créateur de Bragelonne, le principal éditeur de fantasy en France – commence toujours par donner ce conseil : « Une bonne histoire, c’est un personnage qui a un problème ».

Pas un univers approfondi.
 Pas un style à tout casser.

Un personnage + un problème… bref, une intrigue !

Intrigue et personnages sont indissociables. Dans un récit, ce sont des éléments croisés, qui se complètent et s’interpénètrent. L’un ne va pas sans l’autre.

Et souvent, c’est un peu le paradoxe de l’œuf et de la poule : on ne sait pas quoi va en premier, ni par où commencer.

 

Pour vous aider à y voir plus clair, je partage aujourd’hui avec vous ma méthode personnelle en 9 étapes.

Grâce à cette méthode, vous aurez tout le savoir-faire nécessaire à l’élaboration de personnages fascinants et d’intrigues passionnantes !

Sans aller jusqu’à prévoir la moindre ligne de dialogue en avance… je peux vous assurer que vous n’aurez plus besoin de réécrire 10 fois votre roman.

Il y aura toujours des corrections à faire, évidemment, mais… vous aurez franchi un cap important dans votre apprentissage de l’écriture.

 

Cette masterclass s’adresse à des auteurs débutants… mais pas trop.

Si vous n’avez jamais tenté d’écrire le moindre roman, elle n’est pas pour vous. Regardez plutôt du côté de la prochaine masterclass à venir, en décembre 2019, sur l’écriture étape par étape de votre premier roman.

En revanche, si vous avez déjà essayé d’écrire un roman et que vous avez éprouvé les difficultés évoquées ci-dessus, si vous manquez de méthode et de confiance, alors, cette masterclass est faite pour vous.

 

Cette masterclass vous apportera plusieurs choses.

À court terme, vous prendrez conscience que les personnages sont le moteur de l’action : sans eux, pas d’intrigue. Vous vous rendrez compte que ce n’est pas l’intrigue qui leur arrive, mais que ce sont plutôt eux qui font arriver l’intrigue, au sens où vos personnages sont des acteurs qui entreprennent des actions, qui ont des envies, des besoins, des pensées… comme nous-mêmes dans notre vie ! Vous aurez très vite conscience que le fait de commencer une intrigue sans personnages solides est le meilleur moyen de saborder votre récit…

À long terme, vous serez en mesure de créer personnages et intrigue de manière instinctive, sans penser chaque élément de manière séparée. Au contraire, vous serez capable de tout construite de façon concomitante, organique, avec une approche où personnages et intrigues coexistent dans une interaction constante, qui donne vie, profondeur, enjeux et suspens à votre récit.

 

Prêt-e-s ? Voici le plan :

+ L’erreur de tous les débutants, et comment vous pouvez l’éviter…
+ Un détail que les auteurs oublient trop souvent : le personnage est un outil scénaristique !
+ ♪ RESISTE ! PROUVE QUE TU EXISTES !  ♫ Pourquoi un personnage en lutte a toujours une histoire à raconter ;
+ Une technique simple pour trouver des problèmes à tous vos personnages, et les intégrer directement à votre intrigue ;
+ MON HEROS EST-IL UN ANTI-HEROS ?! Une question simple pour obtenir toutes les réponses ;
+ « Kill your darlings » : comment repérer les personnages inutiles, parasites… et s’en débarrasser.
+ Le générateur d’intrigues originales et passionnantes : des phrases magiques pour explorer un maximum d’embranchements de votre intrigue, et ce, dès la création des personnages ;
+ Pourquoi la structure en 3 actes crée des récits aux intrigues prévisibles et insipides, et comment éviter de tomber dans le chaudron de l’échec programmé…
+ Secret de fabrication : d’excellents opposants font d’excellents héros, et pourquoi il faut creuser les personnages secondaires avec presque autant de soin que les principaux…
+ Ce qu’on oublie souvent de vous dire au sujet de l’évolution des personnages, et comment le psychisme peut vous aider à approfondir votre intrigue ;
+ Pourquoi les conflits sont une expression des thèmes du récit, et comment gérer ça sans se perdre…
+ Une liste d’imprévus possibles… avec des pistes pour éviter de vous prendre les pieds dedans.
+ Et, enfin, le grand secret des grands récits : pourquoi il est simple dans sa nature, mais complexe dans son application… et comment je vais vous aider à l’utiliser pour transcender vos histoires.

Vous pouvez ajouter cette masterclass à votre espace perso en cliquant sur « Accéder ».

 

Cette masterclass n’est pas un livre, ni un cours théorique : c’est une méthode en 9 étapes, créée sur la base de ma propre expérience.

Afin de vous la transmettre au mieux, j’ai créé un véritable support pédagogique, efficace et pratique. Concret.

Utilisable tout de suite.

 

D’ailleurs, le travail peut commencer dès maintenant en cliquant sur "Accéder". Vous aurez accès à vie à ce contenu, et vous pourrez avancer au rythme qui vous convient.

À tout de suite,
 Cécile.

 

Vous allez recevoir :

File Icon 14 des dossiers

Contenu

Formation
1 - Les bases essentielles
9 min
2 - Créer des personnages à problèmes
23 min
3 - Les secrets d'un personnage vivant et profond
24 min
4 - Développer une intrigue passionnante et organique
20 min
5 - Approfondir et complexifier via les thèmes et les conflits
33 min
6 - Quelques derniers éléments importants...
19 min
Annexes
Annexe 1 - fiche personnage vierge.doc
32 ko
Annexe 1.rtf
71,2 ko
Annexe 1.pdf
111 ko
Annexe 2.pdf
198 ko
Annexe 3.docx
145 ko
Annexe 3.rtf
15,8 Mo
Annexe 3.pdf
184 ko
Annexe 4 - synopsis commenté de Penny Cambriole.pdf
139 ko